Vérifiez les primes et subventions

Des primes et des subventions pour les personnes qui veulent se déplacer différemment

Vous ne voulez plus êtes coincé(e) en voiture dans les embouteillages ? Vous envisagez de passer au vélo ou aux transports en commun, tout du moins pour une partie de vos trajets ? Ou votre voiture ne répond pas aux conditions d’accès de la zone de basses émissions qui entrera en vigueur le 1er janvier 2020 ?
Vérifiez donc si vous pouvez prétendre à l’une des primes ou subventions listées ci-dessous. Les autorités municipales encouragent les autres options écologiques et meilleures pour la santé. Si vous avez des questions, contactez lez@stad.gent.

Résidents de la zone de basses émissions

Prime à la casse jusqu’à 1 500 € pour une vieille voiture

Résidents gantois

  • Subvention jusqu’à 500 € par famille pour la remise d’une plaque d’immatriculation
  • Remboursement des frais d’inscription à un service d’autopartage
  • Subvention jusqu’à 6 000 € pour l’achat d’une voiture électrique ou roulant au gaz naturel utilisée pour l’autopartage
  • Vous avez de la difficulté à vous déplacer et votre revenu est limité ? Alors, achetez des cheques de taxi à un prix moins cher.
  • Nouveau à partir du 1er juillet 2019 : Vous vous débarrassez de votre voiture et vous avez un revenu limité ? Ensuite, vous pouvez demander des chèques de taxi gratuit.

Pour les entreprises basées à Gand et les travailleurs indépendants

• Subvention de 1 000 € pour l’installation d’une borne de recharge publique
• Subvention jusqu’à 400 € pour l’achat d’un vélo électrique ou d’un vélomoteur si mise à la casse d’un vieux scooter ou cyclomoteur
• Subvention de 3 000 € pour l’achat d’un taxi électrique
• Subvention jusqu’à 3 000 € pour l’achat d’une voiture électrique ou roulant au gaz naturel utilisée pour l’autopartage

Pour les vendeurs du marché

Nouveau à partir du 1er juillet 2019 : Vous voulez acheter un véhicule du marché conforme à LEZ ou vous voulez modifier le moteur d'un véhicule du marché existant ? Vous pouvez alors demander une subvention allant jusqu'à 10.000 euros. Vous pouvez ensuite demander une subvention supplémentaire d'un montant maximum de 5 000 euros pour mettre en place la partie commerciale de votre véhicule de marché.